Nicolas Roux

Photo Nicolas Roux

Dernières publications

  • 2020. « Faire de nécessité soutenabilité. Tenir et vieillir comme saisonnier·ère  agricole », Revue française de sociologie, n°62 [à paraître]
  • 2019. « Le GEIQ Théâtre comme "tremplin" ? Trajectoires d’artistes du spectacle », Sociologies Pratiques, n°38.
  • 2018. « Lire Bourdieu au fil des déclassements. Mobilité sociale, frustration et sociologie », Genèses, n°112.

Nicolas Roux a soutenu une thèse de sociologie sur la soutenabilité du travail et de l'emploi dans les mondes agricoles et les mondes artistiques le 3 novembre 2017, au Lise (Cnam-CNRS). En parallèle, il a également été membre du projet ANR "Zogris" et participé à la recherche collective "Trajectoires et insertions des personnes éloignées de l'emploi" (CFDT / Agence d'objectifs de l'Ires 2015-2017). Il rejoint ensuite le Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET) comme chercheur post-doctorant pour y réaliser une recherche sur le rôle du numérique dans la recherche d'emploi et l'accompagnement des chômeurs.

Il est aujourd'hui Maître de conférences à l'Universiversité de Reims Champagne-Ardenne, chercheur au Centre d’Etudes et de Recherches sur les Emplois et les Professionnalisations (Cérep) et affilié au CEET. Il participe actuellement à une recherche collective en partenariat avec l'Université de Sherbrooke et l'Université du Québec à Montréal sur la prévention des troubles musculosquelettiques en contexte de travail saisonnier dans le secteur de la transformation alimentaire.

Depuis 2010, Nicolas Roux enseigne, à des publics de l'université et de formations aux métiers du social, les objets suivants : la sociologie du travail et de l'emploi, la sociologie de la précarité, la sociologie générale, la méthodologie de la recherche et de l'enquête en sciences sociales, l'animation sociale et socioculturelle.

En savoir plus +Voir son CV

Autres publications et activités de recherche


Articles dans des revues à comité de lecture

  • 2018. « La perpétuation d'une invisibilité : l'absence de regard spécifique sur les salariés agricoles », Politique de l'image, n°14.
  • 2015. « La mobilité sociale d’artistes du spectacle issus des classes populaires : des "transclasses" entre désir d’émancipation et sentiment d’illégitimité », Lien social et Politiques, n° 74, p. 57-76.
  • 2014.« Créer de la continuité : un travail en soi. Artistes intermittents du spectacle et saisonniers agricoles », La nouvelle revue du travail, n°5

Direction de dossier thématique

"La relation formation-emploi au prisme de l'intermédiation. Formes, modalités et effets du recours au principe du tiers employeur", Formation-Emploi, avec Maël Dif-Pradalier, collaboration de Thierry Berthet, évaluation en cours : https://journals.openedition.org/formationemploi/6823.

Autres articles

Chapitres d'ouvrage

Rapport

Recensions

Responsabilités et organisation de la recherche (sélection)

  • Membre du comité scientifique de l’atelier « Travail saisonnier et intérimaire en lien avec les TMS » du congrès « TMS et évolutions du travail », Hammamet, Tunisie, 25-27 mars 2020 (reporté à la fin de l'année 2020).
  • Co-organisateur (avec  R. Desanti et G. Mauger) et animateur de la journée d’études « Ce que la sociologie fait à ses lecteurs. Sur les lectures de Bourdieu en situation de déclassement », mercredi 7 novembre 2018, Site Pouchet CNRS, en ligne : https://www.canal-u.tv/producteurs/site_pouchet_cnrs/cesp/ce_que_la_sociologie_fait_a_ses_lecteurs
  • Organisateur et animateur de l'atelier "Individualiser pour professionnaliser ? Sur l’imprégnation de la logique entrepreneuriale : de l’enseignement supérieur au bilan de compétences", CEREP, 17 janvier 2020

Valorisation de la recherche (sélection)