Olivia Chambard

olivia_chambard

Thèmes de recherche

Sociologie de l'éducation, de la formation et de l'emploi

Parcours

Olivia Chambard est chercheuse affiliée au Centre d'études de l'emploi et du travail et professeure agrégée en sciences sociales à l'Université Paris 1-Panthéon Sorbonnne.

Elle a soutenu en 2017 à l'EHESS (Centre Maurice-Halbwachs) une thèse intitulée La fabrique de l'entreprenans. Sociologie d'une politique éducative aux frontières du monde académique et du monde économique (sous la direction de Michel Offerlé). Mention spéciale du 27e prix de thèse de l'Observatoire de la vie étudiante (OVE).

Elle a été post-doctorante au Centre d'études de l'emploi et du travail (2018-2019) puis post-doctorante dans le cadre du projet "La protection sociale dans l'économie collaborative" (Université Paris-Dauphine, Paris School of Business, Drees/Dares; 2019-2020).

Elle est qualifiée aux fonctions de maître de conférences en sections 19 (Sociologie), 04 (Science politique) et 70 (Sciences de l'éducation et de la formation).

Principales publications

Ouvrage

Business model. L’université nouveau laboratoire de l’idéologie entrepreneuriale, La Découverte, collection « Laboratoire des Sciences sociales » (dirigée par Bernard Lahire), 2020, 300 p.
https://www.editionsladecouverte.fr/business_model-9782348042706

Articles

« "Faire sauter l’idée toute faite que l’université est un lieu où on apprend". La socialisation des étudiants à l’entrepreneuriat », Sociétés contemporaines, accepté, à paraître en 2021.

« Un jeune homme pressé. La "vocation entrepreneuriale" d’un étudiant issu des classes supérieures », La Nouvelle Revue du Travail, accepté, à paraître en 2021.  

« Tous « startupper » ? Les enjeux de la diffusion de la rhétorique entrepreneuriale dans l’enseignement supérieur », Savoir/Agir, à paraître dans le prochain numéro (51), 2020, p. 41-49. 

« Entre familiarité et étrangeté : enquêter sur un "autre monde" de l'enseignement supérieur », Terrains Théories, « Des terrains sans sympathie ? », n°10, 2019 : https://journals.openedition.org/teth/1985

« L’éducation des étudiants à l’esprit d’entreprendre : entre promotion d’une idéologie de l’entreprise et ouverture de perspectives émancipatrices », Formation Emploi, n°127, 2014, p. 7-26.

« La promotion de l'entrepreneuriat dans l’enseignement supérieur : les enjeux d'une création lexicale », Mots Les langages du politique, n°102, 2013, p.103-120.

Numéro de revue

Coordination avec Laurène Le Cozanet du dossier « Nouveaux éclairages sur les relations entre enseignement supérieur et monde économique‪ », Formation emploi, n°132, 2015, p. 7-13.

Contributions à des ouvrages collectifs

« Esprit d’entreprise », in Rencontres avec Michel Offerlé, éditions du Croquant, 2019, p. 155-160.

«"Faire quelque chose de sa vie ". Une situation professionnelle aux frontières de l’entrepreneuriat », in Michel Offerlé (dir.), Patrons en France, Paris, La Découverte, 2017, p. 232-244.

Notes de lecture

Recension de l'ouvrage de Sophie Bernard, Le nouvel esprit du salariat. Rémunérations, autonomie, inégalités , Sociologie du travail, 63/1, 2021.

Recension de l’ouvrage de Lucie Tanguy, Enseigner l’esprit d’entreprise à l’école. Le tournant politique des années 1980-2000 en France, Paris, La Dispute, 2016, Revue française de pédagogie, n°197, 2016.

Recension de l’ouvrage de‪ Ludovic Cailluet, Yannick Lemarchand, Marie-Emmanuelle Chessel (dir.), Histoire et sciences de gestion, Paris, Vuibert, coll. « Fnege », 2013, Travail et emploi, n°141, 2015.

Rapport

Contribution à : Michel Offerlé (dir.), L’espace patronal français : acteurs, organisations, territoires,  rapport pour la DARES, 2011.

En savoir plusSa page sur Cairn.info