Lucas Tranchant

homme

Thèmes de recherche

  • Sociologie des classes populaires, nouveaux emplois ouvriers
  • Politiques de l’emploi, formes d’emploi et marché du travail
  • Organisation du travail, conditions de travail, santé au travail
  • Immigration et inégalités ethno-raciales
  • Articulation des méthodes quantitatives et qualitatives

Parcours

Chercheur post-doctorant au CEET – Cnam.

Recherche en cours : « Trajectoires professionnelles et rapport au travail des salarié·e·s permanent·e·s des agences d’intérim ».

Docteur de l'ENS-PSL

Titre de la thèse : Les ouvriers du déplacement. Travail en entrepôt et recompositions du salariat populaire en France (1980-2018), sous la direction de Thomas Amossé et Nicolas Renahy, soutenue le 26 juin 2019

Résumé : Cette thèse analyse les recompositions du salariat populaire à travers l’étude du monde professionnel des ouvriers des entrepôts logistiques. L’enquête combine analyses qualitatives et quantitatives : une ethnographie du travail en entrepôt à Melun-Sénart, en grande couronne parisienne, et des analyses statistiques sur les caractéristiques socio-économiques, les conditions de travail et les trajectoires professionnelles des ouvriers à l’échelle nationale. Ces emplois en expansion participent du déplacement des ouvriers vers le secteur tertiaire et les grandes métropoles depuis le début des années 1980. Les ouvriers de la logistique constituent une main d’œuvre mobile en raison de la place centrale des contrats précaires (intérim, CDD) et de la pénibilité des conditions de travail. L’étude de leurs carrières très diverses et souvent complexes interroge les conditions, les coûts et les ressorts subjectifs de la stabilisation professionnelle dans l’emploi ouvrier.

En savoir plusVoir le CV complet

En savoir plusSa page Cairn.info

Principales publications

Articles

Avec C.-L. Dubost, « Changer d’emploi, est-ce changer de position sociale ? La structure des classes populaires au prisme des mobilités professionnelles des ouvriers et des employés », Sociétés contemporaines, n°114, 2019 (accepté, à paraître)

Avec C. Benvegnù, « Warehousing consent ? Mobilité de la main-d’œuvre et stratégies syndicales au principe d’une conflictualité différenciée dans les entrepôts italiens et français », Travail et emploi (accepté, à paraître)

« L’intérim de masse comme vecteur de disqualification professionnelle. Le cas des emplois ouvriers de la logistique », Travail et emploi, n°155, 2019, pp. 115-140

« Des musiciens à bonne école. Les pratiques éducatives des classes supérieures au prisme de l’apprentissage enfantin de la musique », Sociologie, vol. 7, n°1, 2016, pp. 23-40

Recensions

« Fabien Brugière, La sous-traitance en piste. Les ouvriers de l’assistance aéroportuaire », Sociologie du travail [En ligne], vol. 60, n°4, 2018

 « Compte-rendu de Marchal (Emmanuelle), Les embarras des recruteurs. Enquête sur le marché du travail. Paris, Éditions de l’EHESS (Cas de figure), 2015, 266 p., 14 €. », Revue Française de Sociologie, vol. 57, n°2, 2016, pp. 368-371